Le meilleur logiciel antivirus gratuit 2020

Du détournement de navigateur aux botnets, la cybercriminalité est endémique. Pour le combattre, vous avez besoin d’un antivirus sécurisé, qui vient généralement avec un prix élevé. C’est pourquoi nous avons élaboré un guide des meilleurs logiciels antivirus gratuits du marché.


La mise à niveau est intéressante, y compris les fonctionnalités et une infrastructure de sécurité plus sophistiquée, mais, pour ce guide, nous nous concentrons sur les cinq meilleures options que vous pouvez obtenir pour le bas prix de la gratuité. Nous allons parler de tout, des fonctionnalités à la protection et vous présenter les avantages et les inconvénients de chaque option.

L’évaluation d’un logiciel antivirus gratuit est cependant différente. Les fonctionnalités courantes pour les logiciels payants ne sont pas attendues et les sollicitations insistantes pour la mise à niveau ne sont pas les bienvenues. Avant d’entrer dans notre liste, nous allons définir comment nous avons fait nos choix et vous donner quelques réflexions sur la mise à niveau vers des contreparties payantes.

Plus à propos:

  • Le meilleur logiciel antivirus 2020
  • Logiciel antivirus le plus sécurisé 2020
  • Le meilleur antivirus pour Android 2020

Le meilleur logiciel antivirus gratuit en 2020

Choisir le meilleur logiciel antivirus gratuit

Il existe de nombreuses options antivirus gratuites, mais toutes ne figureront pas dans notre liste. Ce n’est pas une question de taille de liste ou de qualité globale, mais de fonction. Certains antivirus, tels que Malwarebytes, ne protègent pas contre les menaces en temps réel. Ils sont utilisés uniquement pour supprimer les logiciels malveillants déjà présents sur votre ordinateur.

Ces options sont exclues de cette liste. Notre premier critère est qu’un antivirus analyse votre machine, mais fournit également une surveillance en temps réel. La cybersécurité est une question de prévention, et les options gratuites qui analysent votre machine tombent à plat sur ce front.

Évidemment, nous regardons le prix. L’antivirus doit être gratuit et non une version d’essai ou limitée du logiciel payant. Nous étudions également les voies de mise à niveau. Il est prévu que certaines fonctionnalités ne seront pas incluses dans une offre gratuite, nous voulons donc voir une façon logique de les acheter.

Les fonctionnalités comptent, mais pas autant que dans d’autres domaines. Tant qu’un antivirus fournit une protection en temps réel et la suppression des logiciels malveillants, nous sommes satisfaits. Des fonctionnalités supplémentaires, telles que la longue liste d’AVG, permettent d’obtenir des points bonus.

Enfin, nous envisageons la protection. Nous utiliserons les chiffres de nos revues antivirus comme référence pour tester nos homologues rémunérés. Les antivirus gratuits sont en moyenne de 1 à 2% moins efficaces. Cependant, lorsque des résultats de laboratoire pour un antivirus gratuit seront disponibles, nous en prendrons note.

Gratuit vs payant

Il y a une place pour un logiciel antivirus gratuit. Ils fonctionnent légèrement moins bien que leurs homologues rémunérés et viennent souvent avec un ensemble de fonctionnalités limité, ils sont donc meilleurs lorsqu’ils sont utilisés à titre d’essai.

Il y a plusieurs raisons derrière notre logique. Le premier est un malware zero-day. Ce sont des attaques qui surviennent le jour même où un exploit devient connu. Étant donné que le malware n’est pas dans la base de données de l’antivirus, il ne peut pas le référencer pour savoir si le logiciel est une menace ou non..

Les antivirus utilisent la surveillance des comportements pour résoudre le problème. Si un logiciel se comporte comme un malware rencontré par l’antivirus, il le signalera pour examen. Souvent, le système de surveillance gratuit n’est pas aussi sophistiqué, vous laissant vulnérable aux attaques zero-day.

De même, vous obtenez un pare-feu rudimentaire, moins de mesures de protection et une liste plus courte de vérifications pendant une analyse. Cela dépend de l’antivirus et la différence ne représente que quelques points de pourcentage d’efficacité, mais elle est toujours là.

En dehors d’une meilleure sécurité, les antivirus payants sont livrés avec un ensemble plus large de fonctionnalités, notamment la protection contre le phishing et les ransomwares. Certains antivirus, comme Kaspersky, ont également poussé à une meilleure protection de la webcam. C’était notre premier choix dans notre guide sur la façon de sécuriser votre webcam.

Les meilleurs scores de protection et une liste plus longue de mesures de sécurité proactives justifient largement le prix. Si vous êtes un utilisateur Web compétent et surveillez régulièrement ce qui se trouve sur votre disque dur, un antivirus gratuit vous protégera. Cela dit, si vous stockez des données sensibles ou téléchargez quelques films avec notre meilleur VPN pour le torrent, la mise à niveau vers un antivirus payant en vaut la peine.

1. AVG Antivirus Free

AVG est notre choix incontournable pour un antivirus gratuit. Il ne fait pas tout exceptionnellement, mais il couvre toutes les bases d’une manière que peu d’autres font. Vous bénéficiez d’une gamme de protection complète, comprenant plusieurs options d’analyse, une protection en temps réel et une analyse des performances.

Les bases sont les fichiers AVG et les boucliers de comportement. Chaque fichier entrant sur votre disque dur est analysé, qu’il ait été téléchargé sur Internet ou déplacé d’un disque dur externe. Les applications sur votre ordinateur et les sites Web que vous visitez sont surveillés par le bouclier de comportement contre les activités malveillantes.

AVG-Free

AVG comprend également son bouclier Web et e-mail. Le bouclier Web protège contre les téléchargements et les attaques Web qui peuvent ne pas nécessiter d’entrée d’utilisateur. Par exemple, cela bloquerait un téléchargement de lecteur malveillant que vous n’avez pas démarré. Le bouclier de messagerie fonctionne contre le phishing, ainsi que les images et les pièces jointes dangereuses.

AVG appelle ces «composants» et vous pouvez les personnaliser chacun. Vous pouvez les activer ou les désactiver et définir leur fonctionnement sur votre appareil. Par exemple, le bouclier de fichier vous donne des options pour quand une analyse se produit, à quelle profondeur elle doit aller et certaines actions qui se produisent lorsque des logiciels malveillants apparaissent.

Les modes de numérisation sont également impressionnants. AVG propose six options: analyse de base, analyse approfondie, analyse USB, analyse de fichiers ou de dossiers, analyse des performances et analyse au démarrage. Nous sommes impressionnés par ces options payantes, et encore moins gratuites.

Il a également de bons résultats de laboratoire. AV-Test a observé un blocage à 100% des logiciels malveillants généralisés et à jour zéro dans son évaluation de mai. AVG a cependant rencontré des problèmes avec les logiciels malveillants zero-day en juin, bloquant seulement 98,3% des échantillons.

MRG Effitas est d’accord avec ces conclusions, attribuant à AVG une certification de niveau 2 dans son analyse du spectre complet du premier trimestre. Lorsque nous avons examiné les données de notre examen AVG, nous avons constaté qu’il ne permettait pas aux logiciels malveillants de passer, il a juste fallu du temps avant qu’il ne soit bloqué.

Comme il s’agit d’un excellent antivirus gratuit, nous recommandons AVG. Il est également livré avec un essai gratuit de 30 jours d’Internet Security, qui comprend une protection contre les ransomwares, les exploits de webcam et plus encore.

2. Kaspersky Free Antivirus

Kaspersky ne fait pas de publicité pour son antivirus gratuit, mais il est disponible en téléchargement pour quiconque souhaite le consulter. Il possède ce que Kaspersky décrit comme une «protection de base», ce qui signifie qu’il bloque les sites Web suspects et les virus courants.

Dans le monde réel, cela se traduit par l’utilisation de la base de données cloud de Kaspersky sur les logiciels malveillants pour analyser votre ordinateur. Il fournit également une protection en temps réel, mais pas la surveillance des comportements. Dans la plupart des cas, cependant, cela suffit.

Sans Kaspersky

La version gratuite du logiciel de Kaspersky est simple. Il y a des boutons pour l’analyse et les mises à jour de la base de données sur l’écran principal. Cliquer sur «plus d’outils» en bas révèle plus d’options. Vous pouvez activer le clavier à l’écran pour vous protéger contre les enregistreurs de frappe, afficher vos fichiers en quarantaine et surveiller les statistiques de la base de données de Kaspersky à partir du menu.

Vous trouverez également de nombreuses autres options, mais elles sont réservées aux clients payants. Parmi les fonctionnalités verrouillées, citons le moniteur réseau et Kaspersky Rescue Disk, qui est un moyen de nettoyer votre machine lorsqu’elle est gravement infectée.

Les paramètres sont l’endroit où Kaspersky brille dans son offre gratuite. Vous contrôlez les analyses avec des options rapides, complètes et ciblées, ainsi que des analyses automatiques des périphériques externes. Vous pouvez également configurer les différentes zones de protection, telles que le filtre anti-hameçonnage.

Kaspersky a obtenu d’excellentes notes des laboratoires que nous référençons. Il a reçu 18 points parfaits de AV-Test lors de son évaluation de juin en termes de protection, de performances et de convivialité. Il a mieux performé que la moyenne du secteur dans les tests de performances, ce qui signifie qu’il ne devrait pas ralentir beaucoup votre machine.

Il y a cependant beaucoup à aimer dans la variante payante de Kaspersky, y compris la protection de la webcam et le moniteur réseau. Pourtant, le plan gratuit est idéal pour ce qu’il est, cependant. Vous pouvez lire notre critique de Kaspersky Anti-Virus pour en savoir plus sur la mise à niveau.

3. Bitdefender Antivirus Free Edition

Bitdefender est notre premier choix pour le meilleur logiciel antivirus pour de nombreuses raisons, y compris son interface élégante, ses excellents scores de protection et son gestionnaire de mots de passe inclus, même s’il n’est pas au niveau des meilleurs gestionnaires de mots de passe.

Cependant, la version gratuite ne bénéficie pas de ce crédit. C’est génial, mais pas aussi grand que l’homologue payé. Malgré cela, il est capable de gagner la troisième place sur notre liste pour une interface utilisateur simple à utiliser et la même excellente protection que la version payante offre.

Sans Bitdefender

Il comprend une analyse et une protection en temps réel contre les logiciels malveillants connus de la base de données de Bitdefender, ainsi qu’une surveillance comportementale basée sur ce que Bitdefender a rencontré. La large protection protégera contre les dangers tels que les ransomwares, mais la version gratuite n’a pas de fonctionnalités ciblées sur différentes menaces.

Surtout, vous manquez la protection contre les ransomwares multicouches. Les versions payantes de Bitdefender protègent certains dossiers spécifiques contre l’accès par des applications inconnues. Cela protège contre le cryptage de fichiers désagréable que le ransomware crypto vise à accomplir.

Pourtant, il y a beaucoup à aimer. Bitdefender Free comprend une protection anti-phishing et anti-fraude. La protection contre le phishing surveille les sites Web que vous visitez et vous avertit des plans potentiels. La lutte contre la fraude vous protège contre les tentatives de phishing visant à vous rediriger à partir d’un site Web légitime, connu sous le nom de pharming.

L’interface de Bitdefender est cependant trop simple, et c’est pourquoi elle occupe une place inférieure sur notre liste. Vous pouvez analyser l’ensemble de votre système ou faire glisser et déposer des fichiers pour les analyser spécifiquement. C’est un système simple que nous pouvons apprécier, mais il n’y a pas presque le niveau de contrôle que vous obtenez avec Kaspersky ou AVG.

Il a d’excellents scores de protection, comme nous l’avons vu dans notre revue Bitdefender Antivirus. Il était efficace à 100% contre les logiciels malveillants Zero Day et les logiciels malveillants répandus dans l’analyse d’AV-Test en avril. La moyenne de l’industrie à l’époque était de 99,5%.

Il a également reçu une certification de niveau 1 de MRG Effitas dans son analyse du spectre complet du T1 2018. Sur les 18 antivirus testés, seulement quatre ont reçu cette certification de haut niveau, ce qui signifie que Bitdefender a bloqué toutes les menaces.

Bitdefender Free a quelques erreurs dans ses options, mais il est difficile de se plaindre sans dépenser un centime. Il a toujours une excellente protection et une sécurité proactive, avec une interface simple à utiliser, pour démarrer. C’est une bonne idée de le télécharger et de voir si la mise à niveau vers un package, tel que Total Security, vous en vaut la peine.

4. Windows Defender

Les utilisateurs de Windows ont de la chance. Le système d’exploitation populaire est livré avec l’un des meilleurs antivirus gratuits préinstallés. Windows Defender comprend des analyses complètes du système, des analyses ciblées et une protection en temps réel sur votre bureau et votre navigateur.

Il est également livré avec SmartScreen, tant que vous utilisez Microsoft Edge. C’est de là que vient la protection basée sur le navigateur. Si vous utilisez autre chose, vous n’avez pas de chance, mais nous avons quand même trouvé que Chrome était le navigateur le plus sécurisé disponible.

Windows Defender

Defender utilise une protection basée sur le cloud pour votre appareil. Le nouveau malware qu’il rencontre est téléchargé dans la base de données cloud, que Windows référence pour son analyse. La base de données est mise à jour presque tous les jours.

La protection en temps réel surveille vos processus actifs et utilise la surveillance des comportements pour déterminer si quelque chose est malveillant. Vous pouvez désactiver la protection en temps réel, mais Defender la réactivera après une courte période de temps.

Si vous rencontrez des logiciels malveillants, vous pouvez configurer Defender pour le signaler à Microsoft. Heureusement, le paramètre peut être désactivé et vous pouvez soumettre des échantillons manuellement. Certains échantillons contiennent des informations personnelles que Defender vous demandera avant d’envoyer.

Il comprend également une protection contre les ransomwares. Le paramètre est appelé «accès contrôlé aux dossiers». Au lieu d’ajouter des dossiers à protéger par l’antivirus, Defender bloque automatiquement tout ce qui semble suspect de modifier vos fichiers. Vous pouvez cependant ajouter des exceptions.

La protection contre les ransomwares semble également bonne. Defender a bloqué les 29 échantillons de MRG Effitas au cours de son analyse à spectre complet du T2 2018. Dans l’ensemble, il a obtenu une certification de niveau 2, ce qui signifie qu’il a bloqué au moins 98% de tous les échantillons.

Il y avait cependant des problèmes avec des applications et des logiciels publicitaires potentiellement indésirables, manquant l’un des 20 échantillons testés. Kaspersky, d’autre part, a raté un choquant neuf des échantillons au cours du même test. Il a eu de meilleurs résultats dans le passé, bien que.

Contrairement à de nombreux services Microsoft, vous n’êtes pas obligé d’utiliser Defender. Si vous installez un autre antivirus, il prendra le relais et certaines fonctionnalités de Defender ne seront pas disponibles. Cela inclut le pare-feu Microsoft si votre antivirus est livré avec un.

Les configurations où vous souhaitez utiliser un autre antivirus, mais souhaitez toujours utiliser le pare-feu Windows peuvent être difficiles à configurer.

En tant qu’antivirus inclus avec Windows, il est difficile de faire tomber Defender. Il est étonnamment bon pour bloquer les logiciels malveillants en temps réel et est livré avec des fonctionnalités décentes, pour démarrer. Bien qu’il ne soit pas à l’échelle d’autres antivirus, c’est un bel outil si vous n’avez rien d’autre.

5. Avast Free Antivirus

Avast a acquis AVG en 2016 pour un montant de 1,3 milliard de dollars. Ils partagent la même infrastructure de sécurité, mais conservent des interfaces et des fonctionnalités différentes. Nous aimons davantage l’interface d’AVG, mais Avast a également beaucoup raison. Son package gratuit a d’excellents scores de protection et une bonne liste de fonctionnalités, pour démarrer.

Il existe quatre modes de numérisation, avec une zone de numérisation personnalisée pour configurer vos propres paramètres. Vous obtenez des analyses complètes, des analyses ciblées, des analyses au démarrage et, nos analyses intelligentes préférées. Une analyse intelligente balaiera votre ordinateur contre les logiciels malveillants, les problèmes de performances, les menaces sans fil et plus encore. C’est un guichet unique pour la mise au point PC.

Avast gratuit

Chacune des analyses possède également ses propres paramètres, y compris l’heuristique et les zones d’analyse. Vous pouvez définir la priorité des analyses, afin qu’Avast ne ralentisse pas également votre machine. Il comprend un cache persistant qui peut accélérer les temps d’analyse après votre analyse initiale, vous devriez donc voir une amélioration des performances après la première utilisation.

Si vous utilisez le navigateur sécurisé Avast inclus, vous pouvez également utiliser le gestionnaire de mots de passe gratuit. Ce n’est pas aussi bon que Dashlane (lire notre revue Dashlane), mais c’est un gestionnaire de mots de passe étonnamment robuste étant donné qu’il est gratuit. Il peut stocker des mots de passe, des notes et des cartes de crédit, mais vous devrez passer à la version payante pour déverrouiller la surveillance des mots de passe.

Avast comprend une section sur les performances qui analysera votre ordinateur pour les fichiers dont il n’a pas besoin. Ce n’est pas aussi bon qu’AVG TuneUp, mais ce service coûte très cher. Encore une fois, en tant qu’inclusion gratuite, c’est agréable de voir.

Toutes ces fonctionnalités montrent la valeur d’Avast. Il dispose de nombreuses options pour nettoyer votre PC, détecter les logiciels malveillants et vous protéger lors de l’utilisation du Web. Nous aimons Secure Browser pour cette raison. Il s’agit d’un navigateur basé sur Chromium qui comprend un gestionnaire de mots de passe, un bloqueur de publicités et plus par défaut.

Il a cependant des résultats de laboratoire difficiles. AV-Test l’a montré à seulement 98,9% efficace contre les logiciels malveillants zero-day, en dessous de la moyenne de l’industrie de 99,5%, mais il était efficace à 99,9% par rapport à l’ensemble de référence AV-Test.

MRG Effitas lui a étonnamment décerné une certification de niveau 1 lors de son analyse du spectre complet au T2. Il a bloqué tous les échantillons de logiciels malveillants, mais il a autorisé huit des 20 PUA et échantillons de logiciels publicitaires testés par MRG Effitas. Il semble que l’échec n’ait pas pris en compte la certification finale.

Les résultats de laboratoire ne sont pas horribles, cependant. Avast a une longue liste de fonctionnalités qui le rendent digne de considération. Vous pouvez en savoir plus sur la version payante dans notre revue Avast Pro, ou vous inscrire avec un compte gratuit.

Dernières pensées

Les antivirus gratuits ont une position intéressante sur le marché. Ils sont un bon outil pour se protéger contre les menaces générales, mais ils n’ont pas le pouvoir de se protéger contre tout. Alors que des options telles que Avast et AVG ont d’excellentes fonctionnalités, d’autres telles que Kaspersky et Bitdefender offrent une meilleure protection.

Heureusement, toutes les options sont gratuites, vous pouvez donc télécharger chacune d’elles et trouver celle que vous aimez le plus. Assurez-vous de n’en installer qu’un à la fois, car plusieurs antivirus peuvent poser de sérieux problèmes de compatibilité.

Quel antivirus gratuit utilisez-vous? Faites-le nous savoir dans les commentaires ci-dessous et, comme toujours, merci d’avoir lu.

Kim Martin Administrator
Sorry! The Author has not filled his profile.
follow me
    Like this post? Please share to your friends:
    Adblock
    detector
    map